Herpes Labial

Herpes Labial

L’herpès buccal, ou labial, est causé par le virus de l’herpès simplex type 1.  Nous le connaissons plus sous le nom de « feux sauvage » ou « bouton de fièvre« . Cette affection se manifeste par l’apparition de vésicules sur ou autour des lèvres.  Une sensation de brûlure et de picotement à l’endroit de la lésion, sont des signes précurseurs de l’herpès.

Dans le cas ou vous ressentez une poussée:

  • Éviter de toucher la lésions et lavez vous les mains en cas de contact,
  • Ne partager pas d’ustensile, de nourriture, de verre ou d’outil d’hygiène buccal,
  • Éviter les contacts avec les enfants,
  • Assurez-vous de garder les lèvres bien hydratée et
  • Appliquer de la glace au besoin

Conséquences

La majorité des gens infectés par ce virus n’ont aucun symptôme.  Par contre dans certains cas, il est important d’aller consulter:

  • Lorsque la lésion ne guérit pas,
  • Lorsqu’il y a récidive fréquente,
  • S’il y a de la douleur ou de la fièvre,
  • Si les yeux deviennent sensible à la lumière, qui est un signe que l’infection les a atteints ou
  • Si le nez devient engourdit, suite à une poussée sur la lèvre supérieure.

Même si aucun médicament élimine le virus de l’herpès, le dentiste peut tout de même vous prescrire des antiviraux en pommade ou en comprimés, pour soulager les symptômes et diminuer la durée et la fréquence des récidives.

Si vous aviez un rendez-vous chez votre dentiste, et que vous songiez à l’annuler à cause de l’éruption de vésicules, gardez le, nous pouvons vous aider.

Même si aucun médicament élimine le virus de l’herpès, le dentiste peut tout de même vous prescrire des antiviraux en pommade ou en comprimés, pour soulager les symptômes et diminuer la durée et la fréquence des récidives.

Il est aussi possible que l’hygiéniste dentaire traite votre « feu sauvage » avec un laser Diode, afin d’arrêter le processus de développement de l’infection et/ou, initier la guérison, tout dépendant à quel stade est rendu le virus.  Si vous sentez les picotements et une sensation de brûlure, le traitement au laser empêchera le  » feu sauvage  » de sortir, il formera une plus petite gale sans passer par le stade de vésicules et par le fait même, guérira plus rapidement.  De plus, même si le traitement au laser est durant la dernière phase de l’herpès, le traitement au laser aidera à accélérer la guérison et à la disparition immédiate des symptômes. Plus souvent le laser est utilisé afin d’arrêter de virus, moins il y aura des récidives à cette endroit.

 

Chez les enfants?

Il existe un type d’herpès qu’on retrouve chez les enfants de moins de 6 ans, la gingivostomatite herpétique primaire.  Cette infection pédiatrique courante est causée, dans 90 % des cas, par le virus de l’herpès simplex de type 1. Bien que la plupart des enfants soient asymptomatiques, le diagnostic dans cette population est posé en fonction de la présentation clinique de gencives érythémateuses, d’hémorragies des muqueuses et de grappes de vésicules éruptives dans la bouche avec de la douleur intense.

 

 

Est-ce contagieux?

La gingivostomatite herpétique est très contagieuse. Il est donc fortement conseillé à l’entourage de se protéger à l’aide d’un masque et de se laver soigneusement les mains avant et après chaque soin prodigué à l’enfant.  Il est important que les femmes enceintes ne soient pas en contact avec un enfant présentant les symptômes de la gingivostomatite herpétique.  Heureusement que cette maladie ne dure que quelques jours, par contre la contagion dure de 2 à 3 jours suivant la disparition des vésicules.

Les traitements

Les symptômes sont très souvent reliés à la douleur que cause les lésions et à la fièvre, alors un antalgique de type Acétaminophène ou Ibuprofène pour enfants peut être administré le temps de la maladie.  Aussi, les enfants ont souvent tendances à diminuer leur consommation de liquide, alors il est important de les garder bien hydraté jusqu’à la disparition des lésions. Par contre, dans des cas plus rares, l’infection herpétique peut causer une encéphalite pouvant être mortelle.  Alors n’hésitez pas à aller consulter votre médecin si les symptômes s’aggravent.