La carie dentaire

La carie dentaire

La plaque est l’une des principales causes de caries dentaires

La carie est la cavité qui se forme dans les dents. Elle est souvent le résultat de l’accumulation de plaque dentaire. La plaque est un film collant incolore constitué de bactéries qui se forme constamment sur les dents. C’est l’une des principales causes des caries dentaires.

C’est parce que nous voulons éliminer la plaque dentaire que nous nous brossons les dents et utilisons le fil dentaire tous les jours. Les bactéries contenues dans la plaque réagissent avec les sucres des aliments que nous consommons en produisant des acides qui attaquent et fragilisent l’émail dentaire, le revêtement protecteur dur de nos dents.

Voici des informations supplémentaires de l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec

Les principaux facteurs qui contribuent à la formation d’une carie sont :

  • Une mauvaise hygiène dentaire
  • Une insuffisance en fluorure;
  • Une affection appelée xérostomie, ou sécheresse de la bouche, qui est dûe à une production insuffisante de salive. (souvent reliée à une prise de médicaments)
  • Des malformations dentaires;

La carie dentaire peut causer:

  • La mauvaise haleine
  • De la douleur au froid, au sucre,…
  • Une infection dentaire
  • La maladie parodontale
  • De l’enflure

 Heureusement, vous disposez de plusieurs moyens pour prévenir la formation d’une carie;

  • Se brosser les dents deux fois par jour.
  • Utiliser un dentifrice contenant du fluor qui renforce les dents et contribue à la prévention des caries.
  • Nettoyer entre vos dents tous les jours avec du fil dentaire pour éliminer la plaque que votre brosse à dents ne peut pas atteindre.
  • Avoir une alimentation saine et éviter les aliments et boissons sucrés et acides entre les repas; il vaut mieux prendre une grosse collation en 15 minutes que te grignoter toute la soirée.
  • Prendre rendez-vous régulièrement chez le dentiste, pour un nettoyage et un examen de suivi.
  • Appliquer chez les enfants des scellants dentaires dès l’apparition des dents permanentes en bouche en guise de protection.
  • Ne pas oublier de remplacer votre brosse à dents tous les trois mois ou dès qu’elle  montre des signes d’usure, car plus la brosse est neuve, plus la plaque dentaire pourra être éliminée.

Les effets de la fréquence de prise d’aliments sur la carie dentaire

Votre risque de caries est très élevé, si vous êtes une personne qui sirote son café sucré ou encore consomme des boissons gazeuses à petites gorgées tout au long de la journée. En effet, la salive prend de 20 à 30 minutes après une prise alimentaire avant de rétablir un PH normal. A chaque consommation sucré votre taux d’acidité salivaire est constamment élevé… L’idéal est de regrouper nos consommations afin d’espacer la prise d’aliments et permettre de garder un PH salivaire normal. Il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises dents mais seulement des contextes différents qui affectent la dentition.

La carie dentaire chez l’enfant

Il est très important de réparer une dent d’enfant qui présente une carie.  Plusieurs personnes ne voient pas l’utilité de réparer les dents de bébé, étant donné qu’elles tomberont éventuellement.  Si la carie n’est pas réparée et qu’elle progresse, elle pourra atteindre le nerf de la dent d’enfant, qui ira infecter la dent d’adulte qui pousse directement en dessous.  Alors pour avoir de bonnes dents d’adultes en santé, mieux vaut prévenir que de guérir.

La Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ) paye pour réparer les dents des enfants jusqu’à 10 ans.  Malheureusement, ils acceptent seulement de rembourser l’utilisation d’amalgame dentaire sur les dents postérieures.  Chez Al Dente, nous avons choisi, pour le bien-être de nos clients, de ne pas utiliser d’amalgames dentaires.  Le matériau composite blanc est notre matériau de choix pour la réparation des caries de l’enfant ou de l’adulte.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).