La stérilisation

La stérilisation

Et si nous parlions stérilisation

La stérilisation est la méthode permettant de détruire divers micro-organismes (bactéries, virus, champignons, parasites) présents sur un support matériel. Cette méthode est utilisée notamment dans le domaine médicale et dentaire, en cuisine ainsi qu’en pharmacologie.

Pour obtenir une stérilisation de qualité, nous nous conformons à des standards de haut niveau, inspirés de conférences données par le Dr. Jean Barbeau, microbiologiste et professeur titulaire à la Faculté de médecine dentaire et à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Plusieurs étapes sont nécessaires pour obtenir une stérilisation adéquate.  Tous les instruments réutilisables doivent être nettoyés, rincés, séchés, emballés, stérilisés et entreposés et ce en respectant un protocole précis, ici même dans l’un de nos 2 centres de stérilisation.

La désinfection de nos salles opératoires

Par définition, la désinfection est la destruction des micro-organismes d’un lieu, d’un objet, de la partie externe du corps humain.

Nous procédons en début et fin de journée ainsi qu’entre chaque patient à une désinfection complète de nos salles en suivant un protocole précis.  Chaque partie du mobilier (chaise, plateau, comptoir, lumière etc.) est nettoyée et désinfectée à l’aide de linguettes désinfectantes (optim33).  Notre produit de désinfection a comme ingrédient actif le peroxyde d’hydrogène.  Il a un effet tuberculide, virocide et bactéricide ce qui en fait donc un assainissant à large spectre.

Dans le but d’assurer la qualité et la conformité de notre stérilisation, des tests réguliers sont effectués sur notre équipement.  Nous effectuons un test biologique une fois par mois qui est analysé et traité dans un laboratoire.  Ceci nous permet de confirmer le bon fonctionnement de nos appareils et assure ainsi la protection de notre clientèle.

Les étapes de stérilisation sur nos instruments:

Le nettoyage des instruments :

Le nettoyage des instruments est la première action à prendre dans le processus de stérilisation.  Il permet d’éliminer tous résidus biologiques qui auraient pu adhérer à l’instrument lors de son utilisation dans la bouche d’un client.  Pour se faire, nous brossons au besoin les instruments sous le robinet à l’aide d’une brosse à poils rigides.  Puis nous déposons les instruments dans un bain ultrasonique rempli d’une solution enzymatique pendant une dizaine de minutes.  Ensemble, la vibration du bain et les enzymes permettent la désorganisation des micro organismes et déloge rapidement le sang, le sérum ou autres résidus sur les instruments.

Le rinçage des instruments :

Après leur séjour dans le bain ultrasonique, les instruments sont rincés à grande eau sous un robinet afin d’éliminer toute trace de solution enzymatique.

Le séchage des instruments :

Par la suite, nos instruments sont placés dans un séchoir spécialement conçu pour un centre de stérilisation.  L’important dans cette étape, c’est de s’assurer que toute trace d’eau soit éliminée afin de réduire au maximum les risques de contamination lors des étapes subséquentes.

L’emballage des instruments :

Lorsque nos instruments sont bien secs, nous les emballons dans des sacs spécialement conçus pour la stérilisation.  Ils sont dotés d’indicateurs nous permettant de s’assurer en un coup d’œil que le sac ainsi que les instruments s’y retrouvant sont bel et bien stériles.

La stérilisation des instruments :

Une fois emballés, les instruments sont placés dans un de nos appareils de stérilisation (M11 Ultraclave, Statim autoclave) pour un cycle complet de stérilisation ainsi qu’un temps de séchage.  Afin d’assurer la qualité de la stérilisation, une inspection visuelle des sacs est fait avant l’entreposage des instruments.  Tous sacs endommagés est considérés comme non stérile et les instruments s’y retrouvant devront alors reprendre chaque étape depuis le début.

L’entreposage des instruments :

Afin de d’éliminer au maximum les risques de contamination, tous les sacs d’instruments sont soigneusement rangés dans les tiroirs de nos salles opératoires et du centre de stérilisation.  Nous sortons les instruments uniquement au moment où nous en avons besoin.