-Historique de l’implantologie

-Historique de l’implantologie

C’est durant les années 1950 que l’affinité du titane envers les os vivants (biocompatibilité) du matériau avec le corps humain) a été découverte par le suédois Per-Ingvar Bränemark. Après de nombreuses années de recherches, c’est finalement au milieu des années 1980 que la technique de pose d’implants dentaires se fait connaître et se répand un peu partout dans le monde. Il a découvert le phénomène de l’ostéointégration, c’est-à-dire la capacité de l’os vivant à se coloniser et à s’intégrer ou à se souder au titane de l’implant. L’ostéointégration permet ainsi à l’implant de jouer un rôle d’ancrage stable et résistant, tout comme une racine dentaire naturelle.