Traitement de la mauvaise haleine (Halitose)

Traitement de la mauvaise haleine (Halitose)

Avez-vous mauvaise haleine ?

L’halitose, ou mauvaise haleine, est le fait d’avoir une haleine dont l’odeur est considérée comme incommodante.

 

Les causes de la mauvaise haleine

Les facteurs responsables de l’halitose sont d’origine buccale à 90 %. Il est habituellement possible de remédier à cette situation lorsque les sources sont identifiées. L’hygiéniste dentaire peut vous aider à comprendre, à contrôler et même éliminer l’halitose.

La mauvaise haleine, ou l’halitose peut être occasionnelle ou temporaire, par exemple, lors de l’ingestion de certains aliments comme l’oignon et l’ail, la consommation de tabac ou d’alcool ainsi que l’haleine matinale.  Brosser ses dents et sa langue permet d’éliminer la cause et vous permet de retrouver une haleine fraîche.

L’halitose chronique par contre,  peut être causée par :
• Une hygiène buccale déficiente
• La sécheresse de la bouche
• Une maladie de gencives (flore bactérienne buccale débalancée)
• La carie dentaire ou une infection dentaire
• L’infection des amygdales
• Les problèmes médicaux (ulcères d’estomac)
• L’obstruction nasale

Les solutions

La prise d’un échantillon de votre plaque dentaire analysé au microscope nous permet de voir les microbes responsables des maladies de gencives, des caries ainsi que des ulcères d’estomac. Les solutions seront donc ciblés selon votre problème spécifique diagnostiqué au microscope.  Par contre, une hygiène buccale quotidienne adéquate, de saines habitudes de vie et alimentaire ainsi que des visites régulières chez votre dentiste aideront à éliminer une grande partie des causes de l’halitose.

Votre hygiéniste dentaire se chargera de tout voir avec vous lors de votre visite, pour bien cibler la cause de votre problème d’halitose.

En savoir plus sur le traitement des gencives

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).